Qui est le médiateur ?

    Image

    C'est un professionnel :

    • indépendant : il ne peut être médiateur d'une affaire s'il a ou s'il a eu un lien direct ou indirect avec une des parties.
    • neutre : ni juge, ni arbitre, ni expert, il ne prend parti ni en fait, ni en droit et ne formule pas d'opinion. Il assure en toute impartialité l'égalité de traitement entre les parties, assistées d'un conseil ou non. Il doit avoir une grande capacité d'écoute.
    • impartial
    • diligent : il peut solliciter tous dossiers, courts-mémoires ou documents nécessaires pour favoriser une meilleure compréhension et un dialogue fructueux entre les parties.
    • loyal : il s'interdit par éthique de remplir des fonctions de représentant ou de conseil de l'un et/ou l'autre des participants au processus de médiation.
    • désintéressé : défrayé et rémunéré au forfait ou au temps consacré, il n'accepte ni honoraires proportionnels aux enjeux, ni honoraires de résultat : il ne concourt en effet à la recherche d'un accord que dans le seul intérêt des parties.
    • doit avoir suivi la formation et posséder la qualification spécifique à la fonction de médiateur et/ou à la nature du litige (formation aux techniques de communication et aux relations humaines), et doit, tout au long de sa fonction, actualiser et perfectionner ses connaissances théoriques et pratiques :
      • en effectuant au moins 20 heures par an de formation continue (colloques, jeux de rôles, échange de pratiques, débats, journées de perfectionnement...).
    • respectueux du Code de conduite européen des médiateurs.

    Nous contacter

    Association des Médiateurs

    41 rue de la Biesse
    38160 Saint-Marcellin
    Tél. 06 12 32 94 04
    contact@mediation-grenoble.fr